Actualités

Mettre son logement en location saisonnière

Partagez cet article…

Une bonne idée pour votre location

  • Vous n’occupez pas toujours votre logement ? La tentation est grande de le mettre en location saisonnière.
  • Vous partez ne vacances, votre résidence est disponible. Vous pouvez alors, payer tout ou partie de vos vacances avec ce rendement locatif.
  • Vous disposez d’une résidence secondaire. Vous avez alors la possibilité de payer tout ou partie, voire plus de vos charges. Vous conservez la jouissance de votre résidence secondaire aux dates qui vous conviennent et vous mettez en location d’autres périodes de l’année.

Des précautions à observer lors de la mise en location saisonnière

1) La localisation et le prix

  • La localisation de votre logement est essentielle à cette éventualité. Votre logement se louera s’il se situe dans un secteur à fort potentiel touristique, telle une grande ville ou proche de la mer ou de la montagne. Étudiez auparavant l’offre locative saisonnière dans votre secteur, afin de ne pas être déçu. 

2) Le confort de tous

  • Votre logement doit offrir tout le confort et afficher une décoration attractive.
  • Conservez un espace personnel afin d’y stocker vos objets personnels (garage, placard verrouillé ou pièce fermée).

3) Des vérifications et des lois

  • Vérifiez que les personnes qui vont louer votre logement ont bien une résidence principale.
  • Votre résidence ne doit pas être loué plus de 4 mois par an afin de ne pas, d’un point de vue fiscal, devenir un Loueur de Meuble Professionnel. Car vous devez déclarer ces revenus.
  • Il convient d’établir un contrat de location précis entre vous et les locataires. Celui-ci stipulera les identités de chacun, le descriptif du logement et la liste du contenu de celui-ci.

https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/les-locations-meublees

Qui fait quoi dans une location saisonnière?

1) Vous vous improvisez loueur

Vous pouvez organiser la mise en location seul. Cependant cela implique que vous soyez présent pour l’état des lieux d’entrée et de sortie. Vous devez alors vous organiser pour le nettoyage, par vous-même ou un service de conciergerie.

2) Vous faites appel à une plateforme

Les plateformes de mise en relation (airbnb, abritel…), prélèvent un pourcentage sur le montant de la location ou un forfait annuel. Elles vous assurent cependant des services : de publicité, contractuelles et de mise en relation avec des prestataires. Il vous reste pourtant l’état des lieux à exécuter.

3) Vous faites appel à une agence immobilière

En tant que propriétaire, vous pouvez confier la mise en location à une agence immobilière spécialisée, proche de votre logement. Le pourcentage prélevé sera plus important, mais ces agences effectuent tout le travail et disposent de garanties financières légales pour vous protéger de tout désordre.

4) Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de votre office du tourisme

Par exemple à Berck.