Créer un jardin japonais sur un balcon ou une terrasse

LE JARDIN JAPONAIS SUR UN BALCON OU UNE TERRASSE

Créer un jardin japonais fait partie d’un rêve pour nombre d’entre nous. Mais pourquoi ce mythe nous habite-t-il ?

Dans les magazines, les livres et les reportages, nous sommes absorbés par ces visuels qui nous transportent loin de nos contrées. Ce n’est pas l’exotisme qui nous fascine, mais la sérénité qui se dégage de ces jardins.

 

PEU D’ESPACE?

Nul besoin de posséder un parc pour recréer cette ambiance. En effet, le jardin japonais est en fait une miniature du monde naturel qui nous entoure. La symbolique japonaise, ne fait cependant pas partie de notre culture, et c’est avec ce qui entre en écho avec notre sensibilité que nous pouvons créer « Notre » jardin japonais, en s’inspirant de certains principes.

Tout d’abord, la simplicité, aucune surcharge qui risque d’agresser le regard. C’est la fluidité qui prédomine, qu’il s’agisse de déambuler ou observer.

 

 

 

 

QUELQUES PISTES

La découverte : nous sommes habitués à nos perspectives avec des points de fuite. Le jardin japonais, se découvre au fur et à mesure, rien n’est linéaire, tout en ondulation. Le jardin japonais donne l’impression d’avoir toujours été là, naturellement. On a presque l’impression qu’il se cache.

Pierre, animaux, végétaux et eau, pas facile sur un petit espace, et pourtant !.

Si les fontaines et autres plans d’eau nécessitent de la place et une mise en œuvre parfois laborieuse et coûteuse, du sable ou des graviers peuvent symboliser l’eau. Il suffit juste d’y dessiner des ondulations. La musique de l’eau qui coule, apaisante, viendra de votre imaginaire, par association d’idée.

Les pierres, vous pouvez les trouver dans la nature, lors d’une promenade. Ce seront celles qui vous attirent. Cela peut être une lampe en pierre ou un animal en pierre qui viennent se lover naturellement dans ce jardin.

Les bambous et autres érables japonais prennent de la place. Cependant un petit bambou habillera magnifiquement un balcon. Il bruissera au vent.

D’autres éléments décoratifs apportent le calme et invitent à la rêverie : des carillons à vent que l’on peut accrocher, des moulins à vent qui nous rappellent notre enfance, de la mousse au pied d’une statuette. L’usage d’un miroir reflétant les végétaux viendra agrandir l’espace.

Alors, si l’envie, d’avoir votre petit coin zen, qui vous parle, les idées ne manquent pas sur le web.

N’hésitez-pas à nous faire parvenir vos photos.

https://www.jardinjaponais.fr/Blog_Jardin_Japonais/

https://www.youtube.com/watch?v=kqyRd6VCpOg